Arthur Besson

Actif comme compositeur dès 1989, date à laquelle son groupe Karl Specht est engagé par Matthias Langhoff au Théâtre de Vidy-Lausanne (La Duchesse de Malfi, l’Otage de Brendan Behan), Arthur Besson a depuis lors composé plus de soixante musiques originales pour le théâtre (D.Maillefer, G.Schneider, A.-C. Moser, B.Meister, G.Brasey, M.Langhoff (1997, 2015)), S.Martin…), le cinéma (J.-S.Bron, P.Maillard, V.Reymond et S.Chuat, F.Preiswerk…), la danse (P.Saire, O.Chanut) ou la photographie (Y.Leresche, P.-A.Grisoni).

En 1994, il fonde la compagnie Matô avec laquelle il crée plusieurs spectacles musicaux : Le grand cahier, les jours de suie et ceux de cendre, pourquoi Benerdji s’est-il suicidé ? et Rrom.

De 1993 à 2002, il est arrangeur et accompagnteur du chanteur Stéphane Blok (Boucherie Prod. / Paris).

Dès 2002, il travaille principalement en France avec le metteur en scène parisien Christophe Rauck, collaboration qui va le conduire au Théâtre du Peuple de Bussang (2003-2007) où il crée et joue sur scène trois spectacles donnant lieu à plus de 300 représentations cumulées, puis au Théâtre Gérard Philipe (2 spectacles entre 2009 et 2011) et à la Comédie-Française (Le Mariage de Figaro en 2007).

En 2007, il rencontre la metteuse en scène et administratrice Muriel Mayette, avec laquelle il crée quatre spectacles entre 2008 et 2011 à la Comédie-Française.

Il a accompagné en outre accompagné de nombreux chanteurs (Lesserteur, Y.Théraulaz, E.Szilagyi, B.Mastrangello…), a sorti six cd sous son nom, cinq CD avec S.Blok, 2 avec Lesserteur…

Il a reçu en 2015, le prix culturel composition 2015 de la fondation vaudoise pour la culture.

http://www.arthurbesson.ch